vendredi 15 avril 2016

Les Jolis Plumes #20 Antoine

Il savait que s’il franchissait cette porte, il ne pourrait plus revenir en arrière…

Il était planté là depuis des heures, tournant en rond sans trop savoir quoi faire. Il avait mis son jean préféré, celui où il était libre de ses mouvements comme il le voulait, son pull coll v gris foncé, celui qu'elle lui avait acheté, et ses mocassins bleu marine, inconditionnel bobo.

Sa veste en cuir était accrochée dans l'entrée, et, frénétiquement, il la prenait, la remettait depuis quelques minutes. Il fallait qu'il se décide, cette fois vraiment. Alors, toujours avec cette angoisse qui le ronge depuis qu'il a ouvert sa valise, il regarde les moindres recoins de l'appart, comme pour s'en imprégner, une dernière fois. 

Il se recoiffe, se regarde dans la glace. Alors, il y aperçoit un cadre dans le reflet, il se retourne et tombe sur cette photo qu'il ne voyait plus à force de passer devant. Elle et lui, unis, amoureux, fusionnels même. A ce moment précis, il se demandait si tout ça n'était pas le pur fruit de son imagination, si toutes ses douleurs n'étaient pas dans sa tête et eut envie de tout annuler.

Mais la raison le regagne, il ne peut plus continuer à vivre ainsi, cette fusion, cette passion, les détruits. Il ne peut plus continuer à rire quand son cœur pleure, à l'embrasser quand tout son être lui dit de se barrer pour arrêter de souffrir. Il ne peut plus. Mais il l'aime, de tout son cœur, et sûrement même de tout son être. Mais, cette photo, ce cadre, cet appartement, tout lui rappelle que tout pourrait déraper en un instant, une crise de trop, un geste de trop, un mot de trop et tout pourrait partir en vrille, dégénérer, il le sait, il le sent. Il n'a pas le choix. Il doit partir. Il en va de sa vie.

Alors, il prit un bout de papier, un crayon, griffonné quelques mois avant de claquer la porte derrière lui. Il savait que s’il franchissait cette porte, il ne pourrait plus revenir en arrière…



J'ai écrit ce texte dans le cadre de l'atelier Les Jolies Plumes, dont je suis heureuse de faire partie. Chaque mois nous vous proposerons un article sur un sujet que nous décidons à l'avance. Si l'aventure vous tente, n'hésitez pas à nous contacter par mail: latelierdesjoliesplumes@gmail.com et à nous rejoindre sur Twitter @lesjoliesplumes.

2 commentaires:

Je me ferais un plaisir de vous lire les filles