jeudi 29 janvier 2015

Mon indépendance, moi, et les autres.

INDÉPENDANCE. Mon mot d'ordre depuis que je commence à remonter la pente.

Être indépendante, de tout. Et surtout de tout le monde. Je pense que s'en est même maladif parfois.

Je ne prévois plus rien en avance car je ne veux pas m'engager auprès des gens si le moment venu je ne suis pas capable, si je me sens mal (merci la santé), ou si tout simplement je n'ai pas envie.
Je suis la plus heureuse quand je prends ma voiture seule, je chante, je réfléchis, je parle toute seule.  J'ai un foutu sentiment de sang frais qui coule dans mes veines à ce moment, je me prends limite pour la reine du monde, c'est pour vous dire. 

Je ne veux pas m'engager avec un homme. Je ne veux pas d'homme à mon bras. Pour vous dire, j'ai limite l'impression de ne pas en avoir besoin. Si vous me connaissez un peu vous devez vous dire que j'ai vraiment changé. Mais l'idée de devoir répondre aux attentes de quelqu'un en matière d'amour ne m'attire plus du tout. Plaire, et après ?!
Je dis quoi quand je me retrouve le soir démaquillée avec toutes mes cicatrices d'acné et mes boutons (c'est très futile je vous l'accorde mais c'est un vrai complexe). Je dis quoi quand je dois parler de moi ?! Raconte ma vie, mes épreuves, ces deux dernières années difficiles. Oh Seigneur rien que de l'écrire me donne de l'urticaire. Je suis tellement fatiguée de raconter la même histoire, d'expliquer des choses que les gens ne comprennent pas. J'en ai plus l'envie. Derrière ce besoin d'indépendance amoureuse se cache de la peur. J'en suis consciente. Mais je tiens tellement à vivre ma vie comme JE l'entends, sans faire en fonction des autres. Je me sens de suite oppressée de toute manière et là où avant j'aurais persévéré je sais qu'à l'heure actuelle je ne le ferais pas.  Les expériences, la peur de s'engager, la volonté de maîtriser sa vie de A à Z sans devoir faire en fonction de quelqu'un. Je pense que toutes ses raisons m'empêchent de me projeter. Dans quelques mois, la donne sera surement différente, mais pour le moment c'est ainsi que je vois les choses.

La vie change. La vie fluctue. La vie évolue. La vie c'est surtout ce qu'on en fait.
Ma vie je la choisis, je la module, je la fais évoluer, du mieux que je peux, dans la limite de mes capacités, vers là où je veux grandir. Et le constat aujourd'hui est clair, net, précis. Je ne veux qu'un seul mot qui résonne: indépendance. INDÉPENDANCE.
C'est ce que je veux, ce dont j'ai besoin, ce qu'il me faut. C'est mon leitmotiv comme dirait l'autre.

Alors bien sûr, l'indépendance est relative. Elle n'est pas la même pour tout le monde, elle a des degrés différents. Il faut réussir à trouver son indépendance à soi. Savoir reconnaître quand on se perd au détriment de quelque chose ou quelqu'un. Facile à écrire, moins facile à faire. Mais je suis persuadée, qu'un jour chacun de nous saura le reconnaître à temps, pour ne pas se perde


La liberté c'est respirer en étant fière de soi, de son parcours, en se disant que certes sans les autres nous ne sommes rien, mais nous sommes maître de nous mieux que personne. L'indépendance c'est un cadeau, c'est être en accord avec soi ♥



13 commentaires:

  1. J'adore... =) !! Je pense à peu près ça en ce moment aussi... Penser à soi ce n'est pas égoïste, ce n'est pas laisser les autres de côté, au contraire plus on est bien avec soi même plus on peut apporter du positif aux gens ;)
    bisous!!
    Sarah'folle'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison !! On se voit viteeee !!!
      Bisouuus

      Supprimer
  2. Ca fait plaisir de te voir libre de nouveau. Certains ont peut etre encore peur, certains veulent prendre soin de toi. Ils ne veulent pas oublier comme tu etais avant et maintenant savent que c'est mieux mais comment mieux: mieux ok, mieux ++, ou juste un peu :-)
    Mais etre libre et independant c'est en effet un tres joli cadeau que la vie peut nous offrir
    Des bizzz Miss <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah tu as bien résumé !!
      Bisous et pluie de paillettes <3

      Supprimer
  3. Je te comprends pour l'indépendance, j'ai été comme ça aussi pendant longtemps, c'est pour ça que je n'ai pas eu de relations pendant un certain temps. Et je ne regrette pas du tout, j'en suis contente, parce qu'effectivement quand tu es dans un couple, tes horizons sont réduits même si l'autre te laisse ta liberté parce qu'il y a l'autre et il faut le prendre en compte et tu ne peux pas toujours faire ce que tu veux...
    Donc profite, vis ta vie, épanouis toi, profite!!

    Mais par contre, l'acné et les cicatrices, osef ce n'est pas ça qu'un mec va regarder, oublie les!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça, être en couple ce n'est pas une prison mais comme tu dis on peut pas toujours tout faire comme on voudrait, il faut prendre en compte l'autre !
      J'espère que tu dis vrai pour les boutons etc...
      Bisous ma belle, et continue d'être heureuse <3

      Supprimer
  4. Je crois que tu tiens le bon bout :)

    RépondreSupprimer
  5. "Je ne prévois plus rien en avance car je ne veux pas m'engager auprès des gens si le moment venu je ne suis pas capable, si je me sens mal (merci la santé), ou si tout simplement je n'ai pas envie."
    C'est une technique que j'ai pas mal utilisé à une période (mais je crois que j'ai du te le raconter).

    Fais quand même avec l’indépendance.
    Etre indépendante, ne veut pas dire que tu dois refuser toute aide ou tout rapprochement.

    "Mais par contre, l'acné et les cicatrices, osef ce n'est pas ça qu'un mec va regarder, oublie les!"
    Je suis d'accord avec le commentaire de Illyria, un mec qui a envie de passer une soirée télé tout contre toi dans le canapé, se foutra du fait que tu a de l'acné ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, au tout début ou tu as rencontré ta femme c'est ça ?! On parle bien de cette période ?!
      Tu crois ?! Franchement si le mec est pas prévenu ça doit faire un choc quand j'enlève le maquillage !! lol ! je rigole mais clairement ça me fait peur ça !!

      Supprimer
    2. C'est ça :)

      Le choc, c'est sûr que ça peut arriver.
      Mais s'il tient à toi, il y a de grande chance qu'il ne s'en rende pas plus compte que ça.
      Ma femme a aussi de l'acnée et en fait, je m'en rend compte que quand elle m'en parle :)

      Supprimer
  6. Coucou !
    Tu as raison de vivre ta vie comme tu le sens. C'est ce qui a de plus important : s'écouter.
    Cependant, il ne faut pas que tu t'empêches de vivre toutes sortes de choses à cause de la peur. C'est en faisant les choses que la peur disparait.
    Bisou !

    RépondreSupprimer

Je me ferais un plaisir de vous lire les filles