dimanche 20 juillet 2014

JE NE SAIS PAS

En fait, j'suis tellement paumée dans ma vie en ce moment que j'sais plus quoi répondre quand tu me demande si je te correspond. T'as toujours été là. Depuis 4 ans, tu veux être avec moi. J'ai jamais voulu, j'en ai entendu des réfléxions, des gens me disant " mais pourquoi ???? il a tout pour plaire ". Oui, mais non. C'était comme ça, pas le bon moment sans doute

Puis, tu m'as annoncé que dans quelques mois tu partais à plus de 10h d'avion d'ici et que tu reviendrais, au plus tôt, dans un an. A ce moment, mon coeur m'a fait toc toc t'as bien entendu là?!
J'ai réalisé que je ne te verrais plus, qu'on ne partagerais plus tout ce qu'on partageais et je me suis dis que non c'était pas possible, que je ne pouvais pas passer à côté de toi.

Alors, notre histoire s'est construite, doucement, sans trop en parler, mais quand on se connait depuis si longtemps, ça coule de source, on saute des étapes. Et puis, on a découvert chez l'un chez l'autre des côtés qu'on ne connaissait pas. Ta jalousie, ta peur d'être trompé, ta tête de cochon qui fait mal au cœur quand elle dure trop longtemps. Ma peur de l'amour, à nouveau. Et puis, tes mots, tes déclarations, tes "je t'aime et même dans 2 semaines, dans 2 mois, dans 8 mois, même de l'autre côté de la terre je serais amoureux de toi".

Vous allez lire ça et vous dire que c'est le mec parfait. Bon, je vous arrête, personne n'est parfait on le sait ;). C'est aussi le genre de garçon, qui saoul, te demande de venir le chercher, te fait poireauter 30 min, te fait attendre même quand tu lui dit que tu te sens pas bien, vraiment pas bien, qui te laisse en plan quand tu lui reproches d'avoir trop bu et d'être désagréable. C'est le genre qui te donnera de ses nouvelles que le lendemain, quand toi tu n'as pas dormi car tu savais qu'il avait fait 30 min de route dans cet état. Le même qui pour "te faire avancer" te dit que tu gâches tout, à t'apitoyer sur ton sort quand ça va mal. Le même qui insiste pour que tu te bouges même quand t'as 8.5 de tension et que t'es au bout du rouleau. 

Il s'excuse, il a pas un mauvais fond. Je le sais, je le connais. Mais l'amour me fait peur. L'amour me demande trop d'effort en ce moment. Trop de stress, trop de pression. Je suis pas à la hauteur de ce amour j'ai l'impression... Pourtant je l'aime si fort. Moi, je ne sais pas si je suis assez forte pour t'attendre un an, je ne sais pas tout ça. Personne le sait. Pourtant, toi tu prétend être sur de pouvoir le faire.

Je t'aime, comme mon ami déjà, puisque tu l'étais, et comme un amoureux aussi.


Ps: cet article a du me faire tilt puisque j'ai amené la question du voyage sur le tapis. Je lui ai dit que l'amour, la vie ce ne jamais certain. Qu'on ne sait jamais ce que l'avenir nous réserve.
Comme prévu il n'a pas accepté,m'a coupé de tout, et ne veut plus me voir.
Je le comprends, mais comment peut il être sur que ses sentiments seront les mêmes, dans sa future vie, toute belle, toute neuve.
Ça va être difficile sans lui, très. Ça l'est déjà. Je ne sais retenir mes larmes...


20 commentaires:

  1. La peur de perdre quelqu'un, que ce soit à cause de la distance ou à cause d'une rivale ou autre nous fait souvent réaliser à quel point on tient à une personne. Mais je pense qu'li faut faire la part des choses entre amour et amitié/ tendresse et/ou profond attachement. Une relation n'est pas sensée être stressante, au contraire, elle est sensée apaisée. Je ne prétends pas du tout pouvoir dire quoi que ce soit sur ta relation,mais j'étais passée à peu près par la même chose...avec le recul, dans mon cas personnel, j'ai réalisé qu'il était juste mon meilleur ami.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, c'est censé apaiser....

      Supprimer
    2. (hors sujet) je vois maintenant mes fautes d'orthographes, oups désolée

      Supprimer
  2. Alors alors...
    C'est dommage qu'une personne que tu connais depuis 4 ans se soit révélée avoir une telle personnalité...
    "Et puis, on a découvert chez l'un chez l'autre des côtés qu'on ne connaissait pas. Ta jalousie, ta peur d'être trompé, ta tête de cochon qui fait mal au cœur quand elle dure trop longtemps. (...) Vous allez lire ça et vous dire que c'est le mec parfait." Déjà quand je lis ça, non ce n'est pas le mec parfait pour moi :) Un mec trop jaloux, trop méfiant, ce n'est pas du tout épanouissant, bien au contraire. Il te met la pression, il t'empêche de faire ce que tu veux, il t'empêche d'être sereine et de te sentir bien. Et la tête de cochon, c'est un moyen de pression aussi, un moyen pour te faire comprendre que ton attitude ne lui plait pas, pour te culpabiliser et te faire changer d'avis, et non ce n'est pas normal. Il doit te respecter, respecter tes avis et ne pas utiliser de moyen de pression pour te faire changer d'avis pour aller dans son sens.

    "C'est aussi le genre de garçon, qui saoul, te demande de venir le chercher, te fait poireauter 30 min, te fait attendre même quand tu lui dit que tu te sens pas bien, vraiment pas bien, qui te laisse en plan quand tu lui reproches d'avoir trop bu et d'être désagréable. C'est le genre qui te donnera de ses nouvelles que le lendemain, quand toi tu n'as pas dormi car tu savais qu'il avait fait 30 min de route dans cet état. Le même qui pour "te faire avancer" te dit que tu gâches tout, à t'apitoyer sur ton sort quand ça va mal. Le même qui insiste pour que tu te bouges même quand t'as 8.5 de tension et que t'es au bout du rouleau. "
    Et ça c'est le genre de garçon qui ne te respecte pas, qui ne fait pas attention à toi, qui ne pense qu'à lui et qui s'en fout de savoir que tu t'inquiètes pour lui. Et qui ne prend pas en compte ta souffrance, car non ce n'est pas te faire avancer de dire que tu gâches tout, de te culpabiliser alors que tu fais comme tu peux avec ce que ton corps te donne et que c'est surtout essentiel de t'écouter plutôt que de chercher à dépasser tes limites que ton corps t'impose.

    "Il s'excuse, il a pas un mauvais fond. Je le sais, je le connais. Mais l'amour me fait peur. L'amour me demande trop d'effort en ce moment. Trop de stress, trop de pression. Je suis pas à la hauteur de ce amour, je le sais, mais, égoïstement, j'arrive pas à couper court à cette relation." "Ma peur de l'amour, à nouveau."
    Et ça, qu'il ait bon fond ou pas, on s'en fout, ce qui compte c'est comment il est avec toi. Peut être qu'il est gentil, que c'est sa personnalité, mais ce qui compte c'est TOI, et toi tu souffres à cause de lui, et ça c'est l'essentiel. Et non ce n'est PAS A TOI de te remettre en cause, le fautif c'est lui, lui qui n'a pas le comportement qu'il faudrait. Toi tu as besoin de quelqu'un qui prend soin de toi, quelqu'un qui t'écoute, qui est attentif à toi, qui sait te mettre en confiance, te faire te sentir bien, aimée comme tu es.
    Il n'y a pas de question d'"être à la hauteur de", tu mérites d'être aimée, tu mérites d'être heureuse, tu mérites d'être avec un mec qui te respecte et qui t'aime comme tu es. Ce n'est pas une question "d'être à la hauteur de ".

    Le voyage pendant un an n'est pas la question principale à se poser ;)

    RépondreSupprimer
  3. Le dernier article que j'ai publié sur mon blog, je ne l'ai pas fait dans le but de dire "youhouh regardez les gens, je suis en couple, la classe hein?", ça me met mal à l'aise de l'avoir publié d'ailleurs, parce que je sais que ce n'est pas le cas de tout le monde et que certaines voudraient être en couple. Je l'ai publié pour dire ce que c'était une relation dans laquelle on se sent bien, et que c'est possible d'être dans une relation comme ça, même en s'étant perdue dans des relations avec des mecs qui ne nous convenaient pas. Pour dire que c'est possible de se sentir bien avec soi même tout en étant à deux, même si on est passé par des relations non épanouissantes, que c'est possible d'avancer. Honnêtement cet article j'ai envie de le supprimer, surtout que je n'ai pas eu de réaction, mais je le laisse, comme un message d'espoir, pour dire que c'est possible de trouver une relation qui nous rende heureuse, vraiment heureuse.

    Je le laisse pour des personnes comme toi, qui se retrouvent malheureusement dans des relations non épanouissantes, non respectueuses, parce que tu mérites bien mieux que ça, tu mérites d'être heureuse et d'être aimée comme tu es vraiment. Je voulais te le dire parce que ton article me fait mal au coeur, tu mérites bien mieux que ça :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ma belle, ça me remonte le moral de lire tout ça ...
      Ne supprime pas ton article, pour les raisons que tu évoques et aussi parce que nous on est contentes de voir que tu es bien, avec quelqu'un de bien !!!! :)

      Supprimer
    2. Merci beaucoup Ma vie de brune, ça me touche ce que tu me dis <3
      Et courage à toi <3

      Supprimer
  4. Je rejoins les commentaires d'Illyria. Je crois que nous avons tous nos qualités et nos défauts, c'est indéniable et c'est mieux comme ça. Mais dans l'amour ce qui compte, ce ne sont pas la jolies phrases, les mots doux, ce qui compte c'est le respect, c'est ne pas faire la tête pour un oui ou pour un non, c'est accepter que l'autre ai mal ou peur et essayer d'en discuter, de comprendre pourquoi.
    "Etre à la hauteur", je déteste cette expression. Tu sors d'une expérience douloureuse, tu te sens mal dans ta peau, dans ta vie, tu as subi pas mal de chocs ces derniers temps et tu as juste besoin de te retrouver, de comprendre tes sentiments, de faire confiance à quelqu'un à nouveau.
    Quand je lis tes lignes, je ne me dis pas que c'est l'homme idéal, je me dis que c'est encore un type qui n'est pas prêt à s'engager dans une histoire, qui balance des jolis mots mais qui ne sont pas relayés par des actes.
    Et l'amour, c'est poser des actes aussi.

    Illyria a raison, tu mérites mieux que ça, tu mérites une relation dans laquelle tu puisses t'épanouir, dans laquelle tu puisses être toi, heureuse et libre.
    Ton texte fait mal. Parce que l'amour ne devrait jamais faire autant de mal.

    Grosses bises ma belle et prends soin de toi.

    RépondreSupprimer
  5. Parfois on croit aimer car on sent tout l'amour de l'autre ricocher en nous. Le fait même que tu ne te sentais pas à la hauteur de ça (ou pas la hauteur du tout) montre bien que tu n'étais pas épanouie dans cette relation. La tendresse, l'affection, ce n'est pas de l'amour qui rend invulnérable et dont on sent qu'il surmontera tous les obstacles. Essayer et découvrir qu'on s'est trompé ça fait mal mais c'est au final un mal pour un bien car l'obstination est pire, on ne peut se sacrifier au nom de l'amour en espérant qu'il vienne pour de bon... Courage en tout cas.

    RépondreSupprimer
  6. C'est souvent quand on risque de perdre quelque chose qu'on se rend compte à quelpoint on y tient.
    Après ... si l'absence devient trop difficile cela sera peut être le moment de te dire que c'était finalement quand même plus qu'un ami/amant ... :)

    RépondreSupprimer
  7. La distance peut permettre de connaitre tes vrai sentiments.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais lui veut en être sur avant de partir, et si je ne suis pas sûr il arrête... sauf que je ne peux en être sur donc ... ahah compliqué écrit comme ça !!

      Supprimer
    2. Il est aussi compliqué qu'une fille ;p

      Supprimer
  8. Courage ma belle ...
    Des bisous !
    Sarah

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma poulette, faut qu'on essaye de se revoir vite !! ♥

      Supprimer

Je me ferais un plaisir de vous lire les filles