lundi 14 juillet 2014

Ils ne savent pas.

Ils disent que ça va passer. Que c'est une mauvaise passe. Mais ils savent pas eux, comme c'est difficile de grandir ainsi. Comme c'est difficile de se réveiller le matin sans savoir si on va réussir à assurer la journée. Sans savoir si le corps va pas flancher, le cœur se dérober et les larmes couler.

Ils savent pas que parfois c'est plus possible d'avancer, que rien ne va même si on sourit toujours. C'est important de sourire. Sinon les gens ont pitié mais toi c'est pas de la pitié que tu veux. C'est de la compréhension. Ils savent pas eux, à quel point cette chose peut te rendre mal, triste, aigrie même parfois. 

Ils savent pas que tu peux passer des nuits sans dormir, à réfléchir, à trouver des solutions, à ruminer. Ils savent pas tout ça. Ils savent pas que tu paniques là où ils ne voient pas le danger. Ils ne comprennent pas que si tu dis que ça va pas ça va vraiment pas et que là t'as juste besoin de rentrer, d'être rassurée. Ils savent pas eux, que grandir ça peut faire si mal. 

Grandir c'est pas prendre un an de plus chaque année à la même date. Non grandir c'est beaucoup plus que ça. C'est affronter la vie de pleine face, même quand elle t'en fous plein la gueule, même quand elle te donne toutes les raisons de baisser les bras. Grandir c'est ça, c'est être encore un bébé parfois dépassé, parfois démoli. Mais avancer, sans relâche. Tout en sachant qu'au bout c'est la vie qui t'attends. La vraie. Celle que tu maîtrises, pas celle que tu subis.

Ils savent pas, ils imaginent, ils supposent, ils jugent, ils critiquent, ils s'interrogent. Et puis, certains savent.


En attendant, acceptes, de ne pas réussir à tout gérer. Oublie ce qui t'empêche d avancer. Même si c'est dur. Même si ça fait mal. Comprends ce que la vie veut t'enseigner. Et dors.



18 commentaires:

  1. Bel article même si je le sujet est triste.
    Je passe de nombreuses nuits à cogiter moi aussi en ce moment donc je comprends un petit peu, enfin je crois.
    Bises, Maricha.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Courage à toi aussi ma belle ...
      Gros Bisous

      Supprimer
  2. Très beau texte et tellement vrai !
    Certaines personnes ne savent pas se mettre à la place d'autres ou non jamais connues de situations analogues donc elles ne peuvent pas comprendre.

    Du courage ma belle <3 <3 <3.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Complétement ...
      Merci, plein de bisous ♥

      Supprimer
  3. Bel article! J'aime beaucoup la conclusion, tu as bien raison de ne pas faire attention à ces personnes là!
    J'aime beaucoup ta définition de "grandir", grandir c'est en effet ça, découvrir la vie et tous les pièges qui vont avec...
    Courage miss, on est avec toi <3

    RépondreSupprimer
  4. Non je pense qu'ils ne savent pas, mais que personne ne sait vraiment... On a beau être entouré, quand on souffre, on est seul et c'est comme ça...Plein de courage, même si on ne sait pas, on essaye de comprendre et si par nos mots, on peut prendre ne serait-ce qu'1 gramme de ta peine et ta douleur, ça serait top.. Des bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui, vos mots font beaucoup de choses.
      Merci, d'être là, toujours.

      Supprimer
  5. Wondersissi a raison, quand on souffre, on est seul (même quand on est entouré d'amour). Grandir c'est une histoire personnelle, une histoire que l'on vit comme on peut et qui donne des insomnies aussi.
    Les autres ne peuvent pas toujours se mettre à notre place, quelques fois même ils jugent parce que notre souffrance, nos silences les angoisse, parce qu'ils ne comprennent pas tout ou qu'ils refusent de comprendre. Courage me belle. Grandir c'est dur mais ça vaut drôlement le coup.
    Grosses bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien résumé la situation, avec le recul je me dis que je ne peux pas demander aux gens de me comprendre à 100%. C'est impossible, chacun avec son histoire, on ne réagit pas pareil à "la vie".
      Grandir, c'est dur, ça fait mal, mais je suis persuadée que ça vaut le coup effectivement.
      Merci pour tout.

      Supprimer
  6. Très touchant, merci pour ce bel article ♡

    RépondreSupprimer
  7. Très touchant....Pour avoir traversé quelques "étapes" sombres, je sais à quel point c'est frustrant de se sentir incompris, j'avais juste envie de hurler...et ceux qui disaient me comprendre ne comprenaient rien à mon impuissance finalement....bref, je ne vais pas te dire que je comprends...juste "ça aussi, ça passera"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca passera... ça passe toujours. On ne sait juste pas quand... ♥

      Supprimer
  8. Tres tres bel article...je suis malade également et en panne de coeur..donc je compatis de tout coeur avec toi...Courage courage!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas simple...
      Courage, courage comme tu dis !!! Gros bisous

      Supprimer

Je me ferais un plaisir de vous lire les filles