dimanche 15 juin 2014

Voir plus loin que le bout de son nez

A tout ce petit monde borné, qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez, et qui s'arrête aux apparences...

Oui quand on me voit je suis "comme tout le monde", non je ne porte pas sur mon corps ou mon visage des traces d'un mal quelconque. Oui je souris, oui je rigole, souvent même. Oui je suis joyeuse. Je me maquille, je prends soin de moi, je mets des talons. Oui je vais parfois en soirée avec mes amis, à la plage, faire les magasins. Mais, je travaille à mi temps thérapeutique, je ne peux plus conduire seule la nuit car ma photophobie est encore présente, je ne peux plus sortir en boite de nuit parce que je ne supporte plus les musiques trop fortes, je fatigue vite et après une après midi à la plage je m'avachis comme une loque sur mon lit., je ne tiens pas des heures durant debout. (je ne dis pas ça pour m’apitoyer sur mon sort ou quoi que ce soit, je suis consciente que ce que je vis est mineur comparé à d'autres)
Alors voilà, en apparence je vais bien les gars, mais putain avant de me balancer des "t'as l'air en forme pourtant t'es toute souriante",  des "ah bon tu ne sors plus ???" et j'en passe, s'il vous plait, rappelez vous ce que j'ai vécu l'année et demi qui vient de s'écouler. Parce que oui, c'est le plus souvent ceux qui savent tout qui ont le culot, ou la non intelligence de dire des idioties de la sorte.

Des réflexions ainsi me mettent hors de moi. Sous prétexte que l'on est malade on ne devrait donc ne plus sourire, ne plus être enjoué, etc ?! Je suis bien consciente que les gens ne se rendent pas forcément compte de ce qu'ils disent, qu'ils ne faut pas leur en tenir rigueur, mais vraiment, c'est usant et surtout très blessant. 

Pour ma part, je suis déjà frustrée de ne pas pouvoir mener la vie que je voudrais et ce genre de réflexions me le rappellent chaque jour un peu plus. Personne n'est parfait, je suis certaine que j'ai déjà blessé quelqu'un sans m'en rende compte et même certainement en en était consciente. 
Heureusement, mais HEUREUSEMENT que les gens malades, même gravement, même condamnés, même malade pour la vie, sourient, rigolent, aient une joie de vivre. Heureusement bordel, sinon ce monde serait bien triste.

Je voudrais vraiment un monde où les gens se rendent compte de leurs bêtises, où les gens regardent plus loin que le bout de leurs nez, où les gens se rendent compte des idioties qu'ils peuvent sortir et s'en excuser. Un monde où les gens arrêtent de critiquer tout et rien, et balayent devant leurs portes avant de dire quoi que ce soit. Où les gens s'occupent de leurs affaires avant de se mêler de celles des autres, où les gens arrêtent de juger parce qu'ils se pensent meilleurs que les autres. Il ne faut pas oublier qu'on est tous conçus et mis au monde de la même façon. Partant de là, on est tous égaux.

16 commentaires:

  1. Il est vrai que si l'on sourit, si on sort, les gens illico pensent: elle n'est plus malade. Alors oui tu vas mieux mais la convalescence est longue.
    Prends soin de toi Miss Bizz <3

    RépondreSupprimer
  2. J'aime énormément ta conclusion ! Je ne te connais pas beaucoup mais chaque fois que je lis un de tes articles, je suis toujours touchée, émue car tes textes me parlent vraiment !
    Merci pour ton blog et je te souhaite que du bon
    PS: je partage cet article sur ma page

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup beaucoup pour ton commentaire !!! T'es trop mignonne ♥

      Supprimer
  3. j'aime beaucoup !! super article ! les gens ne réfléchissent pas parfois et c'est très génant voir stressant. J'aime énormément ta conclusion.
    bisous

    RépondreSupprimer
  4. Les gens s'imaginent qu'il faudrait qu'on se laisse aller, qu'on arrête de vivre. Ces remarques, je me les paie aussi, surtout la "tu sembles aller bien, tu souris"... et souvent manque de pot, c'est quand je vais le plus mal que je souris le plus, mais c'est un masque, du coup, ils sont à côté de la plaque pour de bon... prendre soin de soi est important dans notre façon de nous percevoir, parce qu'on est des jeunes femmes avant tout. Ce qui ne veut pas dire que malheureusement tout a été simple avant qu'ils nous aient devant le nez... Finalement, je crois que seules nous savons vraiment le fond des choses et parfois çà peut rendre seule. Tu sais comme on dit "pour être heureux, vivons cachés", ben parfois je prends davantage de plaisir à faire des choses seule, quand je peux, donc rarement... plutôt que de me prendre des réflexions qui vont me toucher. Il m'arrive d'étouffer, d'avoir des comptes à rendre sur tout et rien. Ne les laisse pas te supprimer tout çà hein ma belle. J'aime ton sourire et on en a besoin, toi comme moi, pour continuer nos chemins... çà ne changera malheureusement rien à notre état de le quitter ce sourire. Ni de se faire moche ! pfff... Plein de pensées ma brunette et de gs bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout résumé !!! Je pense bien à toi ma poulette ! Courage , je t'embrasse ♥

      Supprimer
  5. Ça me fait penser à une dame qui avait un cancer... le jour elle s'en est sortie, les gens la regardaient étonnés, étonnés mais de façon négative... comme si quand on était malade on était condamner à mourir et que l'on ne pouvait pas sourire etc ... Tsss les gens m’écœure !!! Courage ma belle !!!

    RépondreSupprimer
  6. Comme je dis souvent, parlez avec la personne, essayez de la connaitre avant de vous faire une idée sur elle. Parce que toutes les maladies ne se voient pas, tous les coups au coeur ne sont pas dessinés sur nos visages, toutes les blessures ne sont pas visibles.
    Et puis même si elles le sont, ça n'empêche pas de sourire, de croire en la vie, de vivre, d'aimer ni d'être heureux.
    Je crois qu'il est temps que les gens sortent de leurs idées préconçues sur tout. C'est triste.
    Bises ma belle! Et douces pensées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as très bien résumé la chose, c'est triste comme tu dis !
      Je t'embrasse ♥

      Supprimer
  7. J'aurais même tendance que souvent les gens qui ont des pb (de vrai pb) dans leur vie sont plus souriant que les autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact, car, malheureusement les autres ne se rendent peut être pas compte qu'ils ont tout pour être heureux !

      Supprimer
  8. MAIS TELLEMENT PUTAIN ! Et même sans être malade ! On a le droit de sourire alors qu’il y a des choses qui ne vont pas, et on a le droit le soir même de s’effondrer sans entendre : « bah qu’est ce qu’il te prend d’un coup? » . Chacun sa vie, chacun ses humeurs, chacun ses désespoirs... Il faut se soutenir et se tirer vers le haut plutôt que de perdre son temps à faire des réflexions à la con...
    Prend soin de toi bichette <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. EXACTEMENT ! Ne pas s'attarder sur ces réflexions bêtes et méchantes pour profiter du reste, des autres, qui comprennent !
      Gros bisous ♥

      Supprimer

Je me ferais un plaisir de vous lire les filles