mercredi 18 juin 2014

La frustration de la blogueuse

Ce soir je suis frustrée. Oui frustrée. J'ai envie d'écrire, j'ai plein de choses à dire, plein de choses à écrire, à raconter. Pleins d'histoires à imaginer. 

C'est typiquement le genre de soir, où l'air manque un peu, beaucoup, à mes poumons, où je suis angoissée et que j'ai besoin d’évacuer. Et dans ces moments écrire m'apaise, me permets d'y voir plus clair, d'être plus sereine. Pourtant quand c'est le BOWDEL dans la tête et que tant d'idées fusent je suis incapable d'écrire quelque chose de structuré, de carré, de propre, de nif. Ces soirs là, j'ai tellement de choses à dire que je pense que l'article sera trop bien, que je serais trop contente. Alors je me pose devant mon ordi, et .... rien

Je lance Deezer: 
♥  Holly Siz chante à fond Come back to me, ça y est je me dis qu'il faut que je vous parle de cet homme, le seul dont j'ai été follement amoureuse. Mais rien ne sort. Je ne sais pas par où commencer. Alors je chante. Je pose mon pc dans un coin, je danse sur mon lit, j'envoie un snpachat à mes pinecos pour leur dire " hey les meufs c'est le déliiiire dans ma chambre ! #enmodeclubbing ". Holly Siz s'arrête.

♥ Julie Zénatti reprends le flambeau. Changement de registre, changement d'ambiance. Nostalgique anonyme. Je regarde le coucher de soleil par ma fenêtre. Je me dis tiens j'ai jamais parlé de ma passion pour le ciel, les étoiles, les planètes. Et puis, je me dis que si, vous savez que je suis une grande rêveuse, et une grande rêveuse à toujours la tête dans les nuages. Alors, voilà que je me prends pour un diva " et siiiiiiiii je m'en sors sans bleuuuuux au corps ", oups on tape à ma porte, je crois que mon frère ne peut pas regarder le match tranquille avec moi qui hurle comme une tarée.

♥ Maître Gims débarque avec Bella. Sans commentaire, je ne vous parlerais pas de mes goûts musicaux d'ado, ça ferait tâche. Mais j'assume totalement ceci dit ;) Elle est bien mignonne Bella mais je n'ai toujours pas mon article avec tout ça. 

♥ Bim voilà Patrick (Bruel), Place des grands hommes, ma chanson préférée de tout les temps. OUI. Et là je me dis qu'il faudra quand même que je fasses un article pour mes amis précieux. En parlant de mes amis, coup d'oeil à mon portable, une notification me disant que ma copine L vient de finir sa partie à Duel Quizz, j'ai encore perdue (bah oui en fait elle fait jouer son copain la maline, alors il choisit toujours des catégories où je suis nulle, genre le sport, ça vous fait une belle jambe, je sais). Je réponds à un sms, jette un coup d'oeil à Twitter et Instagram. 

Et puis je regarde l'heure, 22h. Une heure que j'essaye d'écrire cet article.

La frustration de la blogueuse c'est ça: avoir plein d'idées mais ne rien réussir à en faire comme ce soir,  rien de bon n'est sorti. Je n'ai pas réussi à vous mettre "sur papier" toutes les idées qui se bousculent dans ma petite tête. Mais écrire toutes ces petites choses inutiles m'a détendue, je ne suis plus angoissée. 

Promis, demain ou très vite, un article plus constructif :)

Ps: j'ai de la chance que Jean Luc Lahaye ne se soit pas lancé j'aurais été obligée de vous dire que oui je connaisais pas mal de ses chansons par coeur. Feeeeeeeemmmmmeeeeee jte dédie ces mots, à toiiiii, rien qu'à toiiiiiiiiiiiiiiiiiii


15 commentaires:

  1. ahahah ça m'arrive super souvent, genre j'ai envie d'écrire, j'ai même quelques idées, et puis je fais l'erreur d'aller sur Youtube... et j'émerge 2h plus tard et je suis explosée de fatigue alors je vais me coucher sans avoir rien écrit... ^^

    RépondreSupprimer
  2. Tout pareil, je me disperse, je pars en cacahuètes, youtube ou ailleurs, et hop, je remets le billet à demain! Bah, au moins, ca ta fait une idée de billet!! ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Je crois que nous sommes toutes un jour ou l'autre passé par là. Toutes ces idées qui se bousculent mais aucune que l'on arrive à exprimer avec nos mots sur le papier.
    En attendant ma musique fait du bien, elle nous fait voyager au pays des souvenirs. Et puis elle t'a aussi permis de nous écrire cet article bien sympathique.
    Ton article me fait penser à cette citation de Nietzsche que j'aime beaucoup "il faut porter du chaos en soi pour accoucher d'une étoile qui danse"!!!

    RépondreSupprimer
  4. Ahhhhhhh rever! J'ai des articles en tete, mais le temps me manque. Je regarde le foot, balade Muppet, reve, dine et l'heure tourne trop vite.
    Trop lentement lorsqu'on bosse et trop vite hors travail. Pas normal tout ca!

    RépondreSupprimer
  5. Et bah tu vois, même avec une sacré panne en mode page blanche t’es capable de nous sortir un article sympas :)

    RépondreSupprimer
  6. Pas trop ce soucis, là, moi.
    A part quand je vois que j'ai n'ai plus qu'un seul billet de prêt et qu'il faut que j'écrive un truc.

    En fait, mes billets, tourne et retourne dans ma tête jusqu'à un midi où je suis seul et où je l'écris à la terrasse d'un restau en mangeant un bon repas.
    Puis je reprend la mise ne page sur un ordi au taf et j'active la publication automatique pour un prochain lundi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah bravo, tu bloggues au boulot !!! ^^

      Supprimer
    2. Ben oui, puisque je ne le fais pas à la maison :)

      Supprimer
  7. Tu peux dire ce que tu veux, que ce n'est pas un vrai article ou autre MAIS moi j'ai beaucoup aimé lire ces quelques mots qui m'ont fait sourire :)
    Bises, Maricha.

    RépondreSupprimer

Je me ferais un plaisir de vous lire les filles