lundi 5 mai 2014

Vide ton sac

Les filles pour le brief c'est par ici : ça commence à faire beaucoup pour un seul mec tout de même ! Bref.

Celles qui me suivent sur Hellocoton savent que j'avais plus ou moins repris contact avec mon ex la semaine dernière. Pour vite faire marche arrière ne me sentant pas capable finalement d'assumer tout ça. Bien sûr, il ne l'a pas compris et m'a reproché d'entrer et de sortir de sa vie à ma guise sans lui demander quoi que ce soit. Je n'irais pas lui jeter la pierre sur ce coup là, il a raison c'est moi qui ai merdé. 

Il a profité de mon retour pour me dire à quel point il a été malheureux quand je l'ai quitté. 
En gros il m'a dit qu'il avait été très mal, dans l'incompréhension total sur le pourquoi je le quittais. Qu'il m'en voulait de lui avoir fait ce que je n'aurais pas supporté qu'on me fasse.
Qu'il a toujours été là pour moi, que c'est difficile à avaler que je lui dise qu'il me fasse du mal. Que quand je suis partie il a du essayer de comprendre seul pourquoi je le quittais, etc etc ....  Il a même dit que en gros je n'assumais pas cette fin d'histoire et le mal que je lui ai fait et que donc je me cachais derrière un " je souffre " pour maîtriser la situation.
 
Après tout ça il a ajouté qu'il tenait beaucoup à moi, que je me rendais sans doute pas compte de tout ça, que j'étais très importante pour lui etc etc .... Bref, petit passage de pommade après lamentations et reproches. Vous commencez à comprendre le personnage ;) 

Je lui disais sans cesse: arrête, je vais être méchante ça sert à rien. Mais il a continué et ça n'a pas loupé, j'ai ENFIN dit ce que j'avais sur le coeur, je n'ai plus eu peur de le blesser, de passer pour la méchante ou autre j'ai dit ce que j'avais à dire : 

"Après avoir déballé tout le négatif, après avoir déballé oh combien je t'ai fait souffrir, tu termines sur du positif. Comme toujours. On dit du mal puis on se rattrape par derrière. Ca passe mieux ainsi. Mais ça ne marche plus comme ça maintenant. Tu dis que je me victimise, mais ce n'est en aucun cas le cas. J'ai souffert, et je le dis, effectivement. Je ne doute pas que tu ai souffert aussi. Tu dis que je me conforte dans le fait de te détester mais non, tu me connais je ne nourris de rancoeur envers personne. La rancœur que l'on nourri nous fait plus de mal qu'autre chose, donc non il n'y a pas de colère." 

Après à plusieurs reprises il m'a demandé en quoi il m'avait fait souffrir, ce à quoi j'ai répondu: 

"Qu'as tu fais? Me culpabiliser comme tu as essayé de le faire à l’instant, ne jamais communiquer clairement tes idées, me noyer sous un flot de paroles qui m'en faisait perdre mon latin. Tes derniers messages révélaient un tas d'émotions tellement diverses en si peu de temps qu'on se demande quel était le vrai du faux. Te permettre de me laisser des messages en te positionnant clairement et en disant que de toute manière j'avais besoin de toi. Mais à quel prix ??" 

Je ne vous cache pas que ça été dur de dire tout ça, mais il ne m'a pas laissé le choix. Il a essayé une nouvelle fois de me retourner le cerveau de m'enfoncer pour ensuite me dire de belles choses. Je ne pouvais pas laisser passer ça, pas encore une fois. Je me devais de me respecter finalement et de ne pas me laisser rabaisser de la sorte.

J'essaye de ne pas penser à ce qu'il ressent envers moi à l'heure actuelle ....Mais cette histoire aura au moins eu le mérite de me prouver que je pouvais, même après tout ça, être moi même et enfin dire ce que j'avais à dire...

J'ai dis ce que j'avais sur le cœur, je me sens plus légère.




15 commentaires:

  1. Tu as bien fait de lui dire tout ça et de "vider ton sac", ça fait un bien fou. Au final il ne te comprend pas parce qu'il pense qu'il n'a rien à se reprocher. C'est toujours plus facile de se placer en victime que de se remettre en question.
    Je suis heureuse que tu te sentes mieux après lui avoir dit tout ça. La page peut enfin être tournée ma belle, sans regret.
    Grosses bises et belle soirée à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, tout ça c'est aussi grâce à vous qui m'avez soutenue dans le plus dur de cette histoire ♥

      Supprimer
  2. Je te félicite, tu es sur la bonne voie! C'est super que tu aies résisté à tous ces blabla et que tu lui ai dis ce que tu as sur le coeur. Ca te soulage, et ça te permet d'avancer, tu peux être fière de toi.

    RépondreSupprimer
  3. Felicitations pour ton courage et ta perseverance!
    Respires un grand coup, admires le ciel bleu, reves a des jours meilleurs; tu le merites car tu as fait d'enoooormes progres :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici le ciel n'était pas vraiment bleu aujourd'hui mais j'ai respirer ;) !! Gros Bisousss

      Supprimer
  4. Bien joué ! C'était courageux de ta part d'oser le faire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle, et merci d'avoir été là :) ♥

      Supprimer
  5. Bravo tu as très bien fait de le faire ! D'abord en effet tu dois te sentir mieux, ça prouve comme tu dis que tu te respectes, que tu es en accord avec toi même et que tu es forte aussi ! Et tout ça c'est bon pour la confiance en soi. Après ça, tourner complètement la page sera plus facile pour toi, je pense.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense aussi, j'espere au tout cas,
      Gros bisous

      Supprimer
  6. Bravo pour avoir vider ton sac ! :-) L'important maintenant est que tu ressentes mieux et que tu penses à toi ! Bises.

    RépondreSupprimer
  7. Ça fais du bien de vider son sac, hein ;)

    RépondreSupprimer
  8. Très bel article. Je voudrai avoir ton courage, pour ne pas seulement penser. Pour OSER poser les mots, ça doit faire tellement de bien. Après, pour moi cet article prouve que l’histoire n’est toujours pas terminée, et j’ai l’impression que le point final est encore loin. Et comme je te sens fragile et triste, ça ne me fait pas forcément plaisir. Bref, même si je ne te connais pas continue de te protéger et de prendre soin de toi..

    RépondreSupprimer

Je me ferais un plaisir de vous lire les filles