lundi 23 septembre 2013

9 mois.

9 mois: une grossesse, un CDD, un voyage à l'autre bout du monde, une relation voir des relations, un changement de carrière pro, des projets réalisés, une nouvelle voiture, de nouvelles amitiés, des soirées, des barbecues, des sorties à la plage tard le soir, des rendez vous.
9 mois qui se résume à quoi ?! Je vous épargne tout le baratin, vous le savez, je radote à force. 9 putains de mois. Peurs, angoisses, douleurs. 9 mois après, il y a du chemin de parcouru c'est clair, pourtant, j'ai toujours peur que demain tout s'arrête. Toujours cette foutue peur de merde que tout s'arrête. Alors oui, je sais vous allez me dire qu'en 9 mois j'ai gagné de belles victoires, j'ai changé, j'ai grandi, je suis presque devenue une femme, j'ai su revoir mes priorités, j'ai su changer de manière de penser et je vois maintenant la vie différemment. Mais pour quoi au final ? Pour être là 9 mois après, le cul dans mon lit à écrire ce putain d'article de merde. Je ne l'acherai rien, jamais. Mais j'ai peur putain, j'ai toujours peur que tout s'arrête demain. Il y a plus grave dans la vie, je sais, cette femme qui se bat contre le cancer, ce mec contre le sida, cet enfant contre la leucémie. IL Y A PLUS GRAVE QUE TOI MA VIEILLE. Je le sais, mais j'y peux rien, j'ai PEUR.

9 mois. Dans 3 mois, ça fera un an. UN AN. C'est quoi dans une vie ? RIEN. Mais dans 3 mois, je serais où, comment, avec qui, dans quel état. J'espère ne pas avoir à franchir ce cap, j'espère dans 3 mois pouvoir vous écrire que ça va, que je reprends le travail doucement, que ma vie reprend son cours, que je n'en sors pas indemne mais que ça va.
J'espère vous dire: " je vais bien, et je n'ai plus peur ".

J'espère laisser tout ça de côté, tout déposer dans une boite, et la laisser derrière moi.


6 commentaires:

  1. Je devine ô combien ça doit être douloureux pour toi, ne serait-ce que d'écrire cet article. Alors je t'envoie plein d'ondes positives et je t'embrasse bien fort. Si tu veux discuter, tu connais mon mail :-)

    RépondreSupprimer
  2. Un jour on m'a dit que c'est quand plus rien ne va, que l'on a envie de baisser les bras qu'en fait il faut s'accrocher, traverser sa peur et les choses vont changer ! Courage même si ça ne doit pas être facile... Des bisous !
    Sarah'folle'

    RépondreSupprimer

Je me ferais un plaisir de vous lire les filles