mercredi 17 juillet 2013

La tolérance

La tolérance: désigne la vertu qui porte à accepter ce que l'on n'accepterait pas spontanément

En 2013, "tolérance" revient dans toutes les bouches, il faut être plus tolérant: avec les gens, avec la société, avec les valeurs que prônent certains, etc... Mais ça c'est sur le papier, c'est la théorie comme on dit. Parce qu'en pratique, elle est où la tolérance ?! Ici, sur la blogo, elle est où la tolérance?!

Non, parce que, on est bien d'accord, un blog c'est une manière de s'exprimer? Peu importe qu'il soit plutôt mode, beauté, humeur ou autres. Par nos articles, nos publications régulières nous voulons faire partager des choses à nos lecteurs. Notre manière d'être, de s'habiller, de penser, de raisonner, de bricoler, bref on fait passer un message, j'entends par là, NOTRE message, adhérera qui veut. Personne n'est obligé de flâner sur tels ou tels blogs si ils ne correspondent pas à sa philosophie.

Mais, triste réalité, quand on voit les coups bas, les piratages, les critiques sur le physique des gens, sur leurs manières de s'habiller, sur leurs mots, sur les intérêts qu'ils défendent, moi ça me révolte.
Surtout, soyons d'accord, les lecteurs et lectrices des blogs du moment on en général plus de 20ans. Age auquel nous sommes censés être en mesure de comprendre que chacun est libre de penser comme il l'entend.

Y'a des choses qui me révoltent dans la vie, et la non tolérance en est une. Je ne comprends pas, comment on peut juger, critiquer, voir humilier des gens parce qu'ils ont des avis différents du nôtre. Chacun sa manière de penser, d'être, même si elle n'est pas raccord avec la nôtre.

Alors bien, sur, je ne rentre pas ici dans les extrêmes, je reste dans des sujets légers, rares sont les blogs que je suis qui abordent des sujets très extrémistes, on ne peut pas adhérer à tout, moi la 1ère, il y a des choses qui me révoltent, des façons de penser auxquelles je n'adhère pas. Et que j'ai envie de défendre. 

Quel est intérêt, d'insulter, de critiquer, de JUGER, des gens qu'on ne 'connait' qu'à travers un écran ?! 

C'est pourtant ce que je suis en train de faire à l'heure actuelle...
Serais-je alors moins tolérante que ce que je pense ?




10 commentaires:

  1. Je pense qu'il y a un seuil de tolérance, comme partout, mais sur la blogo je trouve qu'elle n'est pas très active. Comme toi, j'ai du mal à comprendre les gens qui insultent par commentaires, sur notre façon d'être ou de voir les choses. D'accord, nous ne pouvons pas être en adéquation avec tous le monde, mais la moindre des choses et de respecter la personne en face de nous si elle nous respect aussi.

    RépondreSupprimer
  2. Intéressant ton billet, à vrai dire je crois que parfois dans mes billets je peux me poser en juge, notamment dernièrement quand j'ai parlé de bouquins.
    Je pense que j'ai pas été super sympa avec d'autres qui avaient des goûts différents de moi. Après, je n'irais pas insulter quelqu'un pour ça, j'ai dit qu'il fallait pas me faire chier et en l'occurrence qu'on ait des goûts différents des miens ce n'est pas me faire chier ; donc je ne peux que me taire.
    Là où je te rejoins, c'est quand ça vire réellement à l'insulte, j'ai déjà un peu plus de mal à comprendre, on est sur un blog, pas à l'assemblée nationale, a priori on va pas changer le monde.
    Quand je tombe sur un billet qui me déplaît vraiment de par son contenu et l'attitude de celui ou celle qui le tient, à la rigueur je peux laisser un message courtois pour dire que ça va trop loin mais ça s'arrête là, je vais pas envenimer les choses exprès.
    Y a quelques jours, j'ai lu des choses qui m'ont hérissé, bon j'ai passé mon chemin et voilà, il est inutile de polémiquer 150 ans, c'est du temps de perdu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui voilà, la critique peut être constructive c'est clair, après quand ça devient de la méchanceté c'est vraiment bas !

      Supprimer
  3. j'ai reçu un mail agressif d'une lectrice! un trèèès long mail. j'en parlerai bientôt. J'ai à la fois halluciné, ri, et fait monter la moutarde jusqu'à mon nez!!si t'aimes pas, personne ne t'oblige à venir. débattre oui... attaquer non!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon ?? Surtout, au vue des articles que tu écris je ne vois pas trop en quoi il est possible de t'attaquer !!

      Supprimer
  4. Moi ce que je trouve génial sur le net, c'est qu'on peut vraiment voir de tout, et que les comportements "sont exacerbés"... Quelque part, je me demande comment sont ces gens dans la "vraie vie", probablement qu'ils n'osent rien dire, qu'ils se cachent toute la journée, alors le soir, ils se lâchent! C'est triste... ou drôle, je ne sais pas vraiment en fait!
    Et puis finalement, ça aide ceux qui en sont "victimes", à bien prendre conscience que lorsqu'il y a communication, il y a bien plus de choses qui se jouent qu'un simple "jugement"... Tu sais un peu comme quand c'est tellement énorme que tu n'adhère plus... Bref... J'ai vraiment l'impression qu'il y a beaucoup de gens malheureux!

    RépondreSupprimer
  5. Sur le net, les gens sont cachés derrière leurs écrans et peuvent donc laisser libre cours à la méchanceté emmagasinée toute la journée. Le pire, c'est que je suis sure que les gens qui critiquent le physique ne sont pas des tops canons, que les personnes qui critiquent le contenu des articles n'ont pas de blogs, et ainsi de suite...

    RépondreSupprimer
  6. Coucou,
    Très bon article, je partage vos réflexions. Personnellement, si ça ne me plait pas, je passe mon chemin. Dans le cas d'une critique constructive, je n'en ai formulé que peu, et encore tout est subjectif... Les polémiques ne m'intéressent pas car il ne s'agit là, que d'une perte de temps.
    Par contre, pour ce qui s'agit du comportement de certains lecteurs, je trouve que cet article a pour vertu de tenter un début d'explication avec humour : http://janinebd.fr/la-propulsion-a-reaction/
    Voilà, parce que l'humour reste toujours la meilleure arme ;)

    RépondreSupprimer

Je me ferais un plaisir de vous lire les filles