lundi 20 mai 2013

L'hypersensibilité #Acte2

Il y a quelques temps j'écrivais un article sur l'hypersensibilité, ici. Après avoir lu différents articles sur le net, j'ai bien compris que je faisais partie de cette minorité de la population (15 à 20 %).
J'ai donc décide de me pencher un peu plus sur la question en achetant "Ces gens qui ont peur d'avoir peur - Mieux comprendre l'hypersensibilité" d'Elaine N.Aron. Psychologue aux Etats-Unis et elle même hypersensible Elaine nous fait partager son expérience et celle de centaines autres hypersensibles. Afin de nous aider à mieux nous comprendre autant physiquement que mentalement.



Véritable mine d'or, j'en apprends page après page sur moi même. Je comprends alors mieux pourquoi je ne supporte pas le conflit, pourquoi il m'est difficile d'entendre les gens crier autour de moi, pourquoi le vendredi après une semaine de boulot je n'ai pas envie de sortir et besoin de me retrouver toute seule alors que tous mes potes font la fête, pourquoi je passe pour l’emmerdeuse de service à toujours dire "baisse la télé, éteins la lumière", pourquoi je n'arrive pas à suivre le rythme quand je pars en vacances avec des amis, pourquoi j'aime autant mon lit...
Bref, la liste est longue, mais néanmoins bien représentative. Non, je ne suis pas bizarre - énervante - chiante - je suis hypersensible.

Les hypersensibles sont beaucoup plus réactifs aux stimulations extérieures, une émotion, une situation différente, un changement sont pris en pleine face par les hypersensibles, car ils n'ont pas de barrières pour se protéger. 
Pour vous expliquer vraiment ce qu'est ce trait de personnalité, j'ai trouvé une métaphore plutôt parlante: J'aime penser que nous sommes une peau blanche, à midi, sur la plage un 15 Août, sans crème solaire. T'imagines les dégats? Bah nous hypersensible on fait fasse à ça tous les jours. 

Néanmoins, au fil des pages on apprends aussi que l'hypersensibilité n'est pas tant un inconvénient que ça. les personnes hypersensibles ont plus d'empathie que les autres, comprennent plus facilement les gens et sont dotés d'une intuition plus élevée que la moyenne (lancez nous des fleurs s'il vous plait ;) ! ).

Si vous vous sentez un peu différents des autres, si vous pensez être hypersensibles sans en avoir la réelle conviction je vous invite à lire ce livre de toute urgence. Vous hypersensible, mais aussi vous proches d'hypersensibles. Vous apprendrez ainsi à mieux les comprendre et à ne pas les jugez trop attivement.

Pour finir, je vous fais partager un passage du livre que j'ai beaucoup aimé, si le corps d'un hypersensible pouvait parler voilà ce qu'il dirait:

 ♥ Je suis merveilleux car je te permets de ressentir et de percevoir beaucoup plus profondément tout ce qu t'entoure. Je suis ce que tu as de mieux

N'écoute pas les gens qui t'affirment que tu me gâtes trop. Tu me connais. C'est à toi de décider. Fais confiance à ton intuition, j'ai besoin d'une routine certes, mais il en faut plus pour me gâter

Lorsque je suis épuisé j'ai besoin de sommeil. C'est d'ailleurs le cas même lorsque je donne l'impression d'être bien réveillé. J'ai besoin de passer beaucoup de temps au lit, même sans dormir

J'aime les jeux simples et la vie sans complications

Je suis capable de m'habituer à tout, si on m'en donne le temps, mais je supporte très mal les changements brusques. Evite les s'il te plait, même si tu as peur de passer pour une poule mouillée auprès des autres qui, eux, n'en souffrent pas
Accepte moi tel que je suis


25 commentaires:

  1. C'est tellement moi, je n'en reviens même pas. Je vais me renseigner sur ce livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu te reconnais la dedans, alors oui je ne peux que te conseiller le livre :) !! Bonne lecture et repasse m'en dire des nouvelles :)

      Supprimer
  2. Merci de nous sensibiliser sur les hypersensibles :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de quoi, c'est pour le bien de la communauté, haha !

      Supprimer
  3. Ca fait du bien de voir qu'on est pas les seuls à vivre ça, et que quelqu'un a pris la peine d'en faire un livre. Il faut que je le trouve, je pense que ça pourra m'aider au quotidien.
    Merci pour cet article!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ça pourra t'aider, je n'en doute pas :)

      Supprimer
  4. Très sympa d'en apprendre un peu plus sur ce trait de caractère ;)
    Bisous
    Yu'

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai qu'ils sont tops ! Le prix est plus que raisonnable et la qualité est top ! :)

    RépondreSupprimer
  6. Je me reconnais tellement dans tes premiers mots, j'essaierai de me le procurer c'est toujours utile de pouvoir mieux se comprendre soi-même. Merci pour ce billet ! :)

    RépondreSupprimer
  7. Merde, ça c'est moi aussi. Vite, je vais me renseigner.
    Ca rassure de voir que je ne suis pas la seule...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui franchement, je me retrouve dans chacune des pages du livre, donc j'imagine que ce sera aussi ton cas :) !!! Et puis reviens m'en dire des nouvelles ! Car comme tu dis, ça rassure de voir qu'on est pas seule:)

      Supprimer
  8. Punaise, mais voilà que je me penche sur ce mal qui m'envahit sans que je comprenne et que tu réponds à ma question. Je me croyais trop empathique, trop sensible, sans savoir que cela avait une explication quasi "médicale". J'en peux plus de cette sensibilité qui me dépasse et qui me fait mal : elle est de plus en plus forte. Exemple : je ne peux plus du tout regarder de films angoissants car j'ai mal au ventere, mal à la tête, je me sens mal mal mal. Je ne peux plus regarder les émissions de jeux que j'adore pourtant (Pekin Express), car le stres m'envahit, et j'ai l'impression que je vais exploser. Je me croyais être une éponge, mais c'est juste de l'hypersensibilité...

    JE ne sais pas si c'est lié, mais ce week end j'ai regardé The Impossible avec mon amoureux, qui m'a fait boire un irish Coffee. J'hésite entre désigner l'irish ou mon hypersensibilité, mais dès le début du film, une fois le tsunami passé, j'ai commencé à souffrir avec l'héroïne, physiquement. J'ai fini par me lever pour boire un verre d'eau, et là, boum absence, je me suis réveillée quelques minutes plus tard, allongée sur mon parquet avec la sensation d'avoir fusionné avec le personnage...Vertiges s'en sont suivis, avant que je retrouve mes esprits...
    L'hypersensibilité çà fait peur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Waouhh !!!! MERCI. Il y a des choses que je n'ai pas osé abordé dans cet article (de peur de paraître un peu trop ridicule... ) mais que tu abordes là...
      Je ne peux moi non plus, plus regarder ces émissions, ces séries que j'aime tant car effectivement tout comme toi le stress m'envahit comme pas possible. Je suis obligée de changer de chaine...
      Pour ce qui est du film The Impossible, je te rassure, j'ai été le voir au cinéma, je n'ai tenu que 30min... j'étais pliée sur mon siège, prête à vomir tellement je ne me sentait pas bien. Donc, j'ai fini par sortir de la salle...
      Comme tu dis ça fait peur, mais, ton commentaire me rassure aussi un peu, on est pas seules à vivre ça, et c'est déjà un bon point :)

      Supprimer
    2. Waouh ! Merci pour ce partage d'émotions notamment sur ces choses que les autres ne comprennent pas. Je me sens tellement moins seule !! J'envoie de suite ton billet à ma moitié ;)

      Supprimer
    3. Et un conseil, fais lui lire le livre ;) ! Quand je vais l'avoir fini j'ai bien envie de l'envoyer à tous ces gens qui ne me comprennent pas !!! (même si qui me comprennent d'ailleurs) !
      En tout cas, si tu veux discuter, n'hésite pas à m'envoyer un petit mail, ça fait toujours du bien de voir qu'on est pas seule :)

      Supprimer
  9. Salut ! Dis-moi, j'ai fait deux librairies et la fnac, impossible de trouver ton livre... :(
    Même sur internet, c'est dur de le trouver avec la nouvelle jaquette... Tu l'as eu où ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai commandé dans mon hypermarché ! Car pareil j'avais fait les deux librairies de ma petite ville et ils ne l'avaient pas !

      Supprimer
  10. Je suis tellement contente de te lire et de voir à quel point finalement le fait de mettre un nom sur des émotions aide aussi à les accepter. Ça ne fait pas très longtemps que je me définis comme hypersensible; j'ai été vraiment frappée en lisant un article en anglais qui en parlait et en me rendant compte à quel point tout cela correspondait avec ma personnalité et mes goûts. Je pense vraiment que prendre notre hypersensibilité comme une force doit juste nous encourager davantage à avancer et nous pousser au meilleur! (Parce qu'on le vaut bien :p) Just keep going...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout dis ! Je ressens un bien être fou quand je lis des choses à ce sujet, je ne me sens plus seule en fait, je comprends que d'autres ressentent la même chose, et ça c'est pas négligeable !!! :)
      Comme tu dis: just keep going ... :)

      Supprimer
  11. Merci pour cette article je ne connaissais pas beaucoup l'hypersensibilité et ça ressemble a mon caractère des que j ai le temps,je prendrai le temps de lire ce livre.

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour cette article je ne connaissais pas beaucoup l'hypersensibilité et ça ressemble a mon caractère des que j ai le temps,je prendrai le temps de lire ce livre.

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour cette article je ne connaissais pas beaucoup l'hypersensibilité et ça ressemble a mon caractère des que j ai le temps,je prendrai le temps de lire ce livre.

    RépondreSupprimer

Je me ferais un plaisir de vous lire les filles